Camille Aubaude
menu Biblio menu Agenda menu Collection « La maison des pages » menu Poèmes menu Liens  
bullet Accueil
bulletBiblio
bulletPoèmes
bulletCollection « La maison des pages »
bulletLiens
bulletAgenda
bulletBienvenue sur le site de Camille Aubaude

Bienvenue sur le site de Camille Aubaude

Camille Aubaude (JPG) Camille AUBAUDE est née à Paris. Poétesse française la plus traduite à l’étranger, elle a soutenu un Doctorat de lettres modernes en 1992, dirigé par Julia Kristeva. Au cours des années 1990, elle a fait carrière dans l’enseignement, dans des universités françaises (PARIS III - Sorbonne nouvelle, PARIS VI - Dauphine et H.E.C.), et étrangères (Algérie, Égypte, États-Unis et Jordanie). Elle est l’auteur de plusieurs essais littéraires remarqués sur Le Mythe d’Isis et Gérard de Nerval, posant, à la fin du XXè siècle, les bases d’un mythe poétique qui prend en compte la dimension du genre, et d’un essai sur Les Femmes de lettres, où se dessine un nouvel enjeu majeur, l’invitation à relire les textes des femmes avec un regard renouvelé. Au début des années 2000, son récit poétique, La Maison des Pages et ses Poèmes d’Amboise ont rencontré une audience internationale. Depuis, elle a publié La Sphynge, Poèmes satiriques, L’Ambroisie et Le Messie en liesse, des recueils de poésie primés et traduits dans plusieurs langues, lus lors de rencontres internationales de poésie, objets de thèses et de films.

Camille AUBAUDE est une figure importante de la nouvelle génération des poètes français du XXIè siècle. Son recueil en espagnol, Poemas de la Morada de las Paginas, est diffusé dans les pays d’Amérique latine, depuis qu’elle a été invitée au 1er Festival International de Poésie à Lima, FIPLIMA, au Pérou, en 2012.

Tôt dans sa vie littéraire, Camille AUBAUDE a choisi l’écriture poétique, rédigeant le recueil Lacunaire en 1981, lorsqu’elle vivait et enseignait la littérature française dans une oasis algérienne. De ce recueil sont issus les sept livres d’Isis (1995), et des poèmes d’Anankê ou la Fatalité (2000). Elle s’est tournée vers le récit au milieu des années 1990, en écrivant La Maison des Pages (2002) un récit initiatique, suivi par des proses poétiques d’Ivresses d’Égypte (2003), qui renouvèlent le genre rare de l’épyllion, un court récit mythique, et illustrent le thème des villes sacrées. La Sphynge, un recueil publié en 2009 par le collectif d’artistes de L’Ours blanc, a fait l’objet de plusieurs lectures filmées et diffusées sur le web, de livres d’artistes avec Danielle Loisel et Vivian O’Shaughnessy, de spectacles, d’ateliers de traduction et d’une thèse en cours, à l’Université Ricardo Palma, à Lima.

Au-delà de ses activités littéraires et de son érudition, Camille AUBAUDE est une femme d’une grande profondeur de vues sur la poésie contemporaine, qui nourrit ses activités critiques, qu’elle traduit et édite dans la collection « La maison des pages » (Publibook, Nouvelles éditions universitaires). Elle a organisé des lectures mensuelles au Sénat (en tant que Présidente de l’Académie Littéraire de France et d’Outre-Mer - A.L.F.O.M.) et continue à établir des « Dialogues de poésie » avec des poètes d’aujourd’hui, tels Bernard Giusti, Éric Brogniet, Anne Mounic, ainsi que des entretiens filmés pour la série "Voix contemporaines", avec Yvonne Caroutch et Jean-Luc Steinmetz, à l’Université de Clermont Ferrand.

« Camille : Paix - Poésie, et amour des belles choses », a écrit Michael Lonsdale. « Des mots justes, des chimères et de la simplicité (...) une grande idée de la femme. » Marguerite Duras. « Un imaginaire féminin, secret, fécond, inoubliable. L’union de l’Orient et de l’Occident, de l’amour et de la solitude, de la culture et de la liberté me fait entendre votre chant immense et déchaîné », a dit Léopold Sédar Senghor. « Les beaux textes sont une bénédiction. Ceux de Camille nous prennent à chaque fois. Lumière, douceur, vérité, plaisir renouvelé, enchantement d’une langue superbe, puissamment subtile, tissée des pieds à la tête par la beauté. » Marie-Hélène Breillat. « Dans les poèmes de Camille Aubaude, les mots vont droit au but. Sans complaisance, ils fascinent et nous entraînent dans un univers où Nature et sentiments suscitent la pensée, tous chargés, comme les électrons, d’un pouvoir auquel le lecteur succombe avec bonheur. » Geneviève Laporte (5 février 2012)

L’œuvre de Camille AUBAUDE aimante en effet une foule de lecteurs anonymes ou célèbres, des photographes, des comédiens, des cinéastes et des peintres, qui la commentent, l’interprètent et l’illustrent. Cette œuvre très dense a le mérite d’ajouter aux poèmes des traductions, des essais littéraires marquants, des critiques littéraires (actuellement, dans Le Pan poétique des Muses,), artistiques et cinématographiques, des proses poétiques et des récits sous forme de « journal », comme son Voyage en Orient, inspiré par les "Rencontres internationales de poètes en Argentine", province de Misiones, où elle a de nouveau représenté la France.

Principales œuvres de Camille Aubaude (éditions originales uniquement)

1985 - Lacunaire (poèmes) 1991 - Isis 1 à 7 (poèmes, 7 volumes) - Anamorphoses d’Isis (doctorat) 1993 - Lire les femmes de lettres (essai) 1997 - Gérard de Nerval et le mythe d’Isis (essai) - Le Voyage en Égypte de Gérard de Nerval (essai) 2000 - Anankê ou la Fatalité (poèmes) 2002 - La Maison des Pages (récit) 2003 - Ivresses d’Égypte (poèmes et proses) 2004 - L’absolue retraite de Léonard de Vinci (nouvelle), avec une traduction en anglais de Tony James - L’Égypte de Gérard de Nerval (recueil d’articles) 2005 - Gallia (récit) 2007 - Poèmes d’Amboise (poèmes), et une édition augmentée, avec photos, au Pérou, Lima, 2009. 2008 - L’Égypte céleste (ebook, et nouvelles publiées en revues) 2009 - Chant d’ivresse en Égypte (poème, livre d’artiste avec Danielle Loisel) - La Sphynge (poèmes) 2010 - Poèmes satiriques (poèmes et photos) 2011 - Le Promeneur du Mont aux Vignes, suivi du Tabernacle (poèmes, livre d’artiste 
 conçu par Vivian O’Shaughnessy) - Io, la Vache sacrée (épyllion en prose, ibid.) 2012 - L’Ambroisie (nouvelles, conférence et poèmes, avec photos) - Lorelei et la Lorelei du Nil (poème et épyllion en prose, livre d’artiste, ibid.) - Alexandrie ou la Colère d’Ariane (épyllion en prose, ibid.) - Le Messie en liesse (poèmes)

Livre English Version

 
©2006 Camille Aubaude
Plan du site | Contact